ST#12 Cathérine Neveu & Brice Gruet

Vendredi 15 Janvier 2016 à 9h30

Thème F : ESPACES PUBLICS, COMMUNS, COLLECTIFS, UN ENJEU DE LA VILLE CONTEMPORAINE
(coord. Alessia de Biase, LAA)

#3 Espace public et citoyenneté

Catherine Neveu explorera la notion de « citoyenneté urbaine » qui connait depuis quelques années un renouveau important, notamment dans la littérature anthropologique et géographique de langue anglaise. Il s’agira de discuter de quelques-uns des usages contemporains de cette notion, de leurs apports et leurs limites ; et de souligner la nécessité, afin de comprendre les différentes « versions » de cette citoyenneté urbaine, de les contextualiser. Brice Gruet, nous proposera d’aborder, de son coté, les spatialités mouvantes de la citoyenneté romaine à travers une typologie, (forcément sommaire), des espaces publics concernés par la citoyenneté, ainsi que de leur éventuelle porosité avec d’autres espaces plus privés. Cela permettra d’amorcer une réflexion sur les échelles des espaces politiques, leurs usages, et leur changement de signification dans le temps.

 Les travaux de recherche de Catherine Neveu s’inscrivent principalement dans l’élaboration, tant en termes conceptuels qu’empiriques, d’une anthropologie de la citoyenneté. Après avoir travaillé à Londres et à Roubaix sur les représentations de la citoyenneté, elle mène actuellement une recherche avec des Centres sociaux sur le « pouvoir d’agir » des habitants et les espaces « ordinaires » de citoyenneté. Elle est directeur d’études à l’EHESS.

Les travaux de Brice Gruet portent sur la géographie historique et culturelle de l’Italie et du monde méditerranéen. Ils renvoient aux thématiques des risques naturels, mais aussi de la ville, du vivre-ensemble, du patrimoine, et de la modernité. Il conduit actuellement une recherche sur la représentation du risque volcano-sismique dans la ville de Naples et sa proche région en rapport avec le culte de san Gennaro. Cela pose la question des rapports entre collectivité, espace urbain et danger. Il est Maître de Conférences en Géographie à l’Université paris Est, Créteil (UPEC)

Suggestions bibliographiques pour la séance

  • Stéphane Benoist, Rome, le prince et la Cité, PUF, 2005.
  • (coll.) L’Urbs : espace urbain et histoire (Ier siècle av. J.-C. – IIIe siècle ap. J.-C.), EFR, 2015 (1987)
  • (coll.) La ville de Rome sous le haut-empire. Nouvelles connaissances et nouvelles réflexions, Pallas, 2001.
  • Brice Gruet, la Rue à Rome, miroir de la ville. Entre l’émotion et la norme, Presses de la Sorbonne, 2006.
  • Annapaola Zaccharia Ruggiu, Spazio privato e spazio pubblico nella città romana, collection de l’École Française de Rome, 210, Rome, 1995.
  • Holston, James et Appadurai, Arjun ; 1996. « Cities and citizenship », Public Culture, Vol. 8, pp. 187-204.
  • Donzelot, Jacques ; 2011. « Le chantier de la citoyenneté urbaine », Esprit, n° 3, pp. 118-136.
  • Isin, Engin ; 2007. « City.state : critique of scalar thought », Citizenship Studies, Vol. 11, n° 2, pp. 211-228.
  • Cerutti, Simona ; 2012. Etrangers. Etude d’une condition d’incertitude dans une société d’Ancien Régime, Paris, Bayard.
  • Painter, J. ; 1995. « Spaces of citizenship : an introduction », Political Geography, Vol. 14, n° 2, pp. 107-120.

Textes à lire pour se préparer à l’écoute 

I_5628.jpgGruet, B., « La rue comme paysage et environnement : le cas de Rome », in Didier Bouillon (dir), Paysages, patrimoine et identité, ed. electronique, 135e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Neuchâtel, 2010

 

x

indexHolston, James et Appadurai, Arjun ; 1996. « Cities and citizenship », Public Culture, Vol. 8, pp. 187-204.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :