St#8: Augustin Berque & Eric Daniel-Lacombe

Vendredi 4 Décembre 2015  – 09h30

thème D : CONCEPTION ARCHITECTURALE ET PAYSAGERE ET TOURNANT ECOLOGIQUE
(coord. Yann Nussaume – AMP)

Mésologie, paysage et résilience – Construire au contact du risque

Intervention d’Augustin Berque

Augustin Berque viendra présenter son approche mésologique – étude des milieux – qu’il a élaboré pour repenser le lien au lieu que la modernité n’a cessé de malmener. À l’heure où les équilibres entre environnement et société se redéfinissent du fait d’un certain développement, il montrera en quoi les questions d’aménagement de l’espace deviennent cruciales et invitent à un dialogue fécond entre praticiens, penseurs et metteurs en scène de l’espace.

Eric Daniel Lacombe présentera ensuite des projets  et recherches théoriques qu’il mène, comme architecte, urbaniste et paysagiste au sein de son agence sur la question du risque. Le dérèglement climatique participe de l’horizon d’instabilité avec lequel il nous faut composer aujourd’hui. Construire au sein d’une nature en crise exige donc une remise en chantier de nos habitudes et un élargissement de notre culture de conception, autant d’enjeux théoriques et pratiques qui seront mis en débat lors de cette présentation.

Augustin Berque géographe et orientaliste, est directeur d’études émérite à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la relation des sociétés humaines à leur environnement, parmi lesquels Écoumène. Introduction à l’étude des milieux humains (2000), La pensée paysagère (2008), Milieu et identité humaine. Notes pour un dépassement de la modernité (2010), Histoire de l’habitat idéal. De l’Orient vers l’Occident (2010), Poétique de la Terre. Histoire naturelle et histoire humaine, essai de mésologie (2014) et La mésologie, pourquoi et pour quoi faire ? (2014).

Eric-Daniel Lacombe est architecte, titulaire en 2006 d’un doctorat en urbanisme de l’Institut d’Urbanisme de Paris, «L’Ouvert à l’œuvre» sous la direction du philosophe de l’urbain Thierry Paquot. Il développe une «architecture paysagère» sur le chemin de ses travaux déjà engagés en1996 au D.E.A. «Jardins-Paysages-Territoires» sous la responsabilité du paysagiste Bernard Lassus. Il poursuit depuis maintenant une dizaine d’année une production architecturale et urbaine qui installe les possibilités d’une urbanité plus en lien avec les évocations culturelles et esthétiques des risques naturels.

 

 



Publicités
%d blogueurs aiment cette page :