St#6: Fazia Ali-Toudert & Nazila Hannachi

Vendredi 20 Novembre 2015  – 09h30

thème C : SYSTEMES ET REGISTRES DE REPRESENTATION
(coord. François Guéna – MAP-maacc)

Energie et développement durable : méthodes et outils pour le bâtiment et la ville

Intervention de Nazila Hannachi

Les bâtiments à faible consommation d’énergie, une fois construits et exploités, n’atteignent pas toujours les performances escomptées. Ceci est généralement dû à un manque de méthodologies et de contrôles dans le processus de conception et de réalisation de ce type de bâtiment. Nous avons, dans une première partie de notre travail de recherche, mis en place une boite à outils qui permet de réaliser le commissionnement de ce type de bâtiments tout au long de leur cycle de vie. Le commissionnement étant un processus de contrôle qualité dont l’objet est de vérifier que ce qui est réalisé satisfait les performances requises. Néanmoins, nous avons constaté, l’insuffisance de tous les efforts mis en œuvre en termes de recommandations et évaluations techniques performantes et innovantes, de renforcement de la réglementation et de l’étiquetage énergétique. Ce constat est fait car ces solutions sont apportées à des espaces investis par des utilisateurs dont il nous est difficile, aujourd’hui, de mesurer l’impact de leurs usages et habitudes sur la consommation d’énergie finale et donc de mesurer la variation qu’il peut y avoir entre la consommation réelle (mesurée après installation des utilisateurs) et celle théorique (calculée sur la base des solutions techniques apportées). Ce constat nous pousse à réfléchir à la manière dont nous allons intégrer la dimension socioculturelle à l’outil d’évaluation est d’aide à la décision développé lors de notre précédente recherche.

Intervention de Fazia Ali-Toudert

Le besoin en énergie des bâtiments en milieu urbain est soumis à des conditions différentes en comparaison avec un milieu isolé. En effet, la ville par sa densité et ses activités crée son propre climat, dit « climat urbain » et dont le phénomène d’ilot de chaleur est la manifestation la plus évidente. Le climat urbain doit donc être pris en compte dans le calcul de la demande énergétique d’un bâtiment en même temps que les effets d’obstruction dus aux constructions environnantes. De plus, lorsque ces calculs sont effectués pour un scénario futur, il est également important de tenir compte des effets prévisionnels du réchauffement climatique sur les besoins en chauffage et en refroidissement. La présentation discute les problèmes et solutions méthodologiques liés à ces questions basées sur une modélisation numérique multi-échelle avec application sur un cas d’étude réel: la ville de Stuttgart. Cette question énergétique est ensuite élargie à la soutenabilité des développements urbains. Une analyse comparative de plusieurs systèmes d’évaluation nationaux introduit la complexité du sujet et montre les convergences et divergences de ces systèmes dans la conceptualisation et la quantification de la soutenabilité urbaine. Cette analyse est suivie de la présentation d’un nouveau système d’évaluation multicritères de la soutenabilité des projets urbains nommé CAMSUD. Une banque de données regroupant plusieurs dizaines de quartiers urbains dits durables sert alors de base pour discuter la mise en œuvre de CAMSUD sur terrain. Les perspectives de développement d’un outil numérique de gestion de CAMSUD comme outil d’aide à la décision sont enfin thématisées.

Nazila Hannachi Architecte, Docteur en génie urbain, spécialisée dans les thématiques liées aux ambiances thermiques et aux économies d’énergie à l’échelle du bâtiment (conception architecturale, évaluation du confort thermique et des consommations d’énergie et aide à la décision). Maître Assistante à l’ENSA-PLV dans le champ construction et chercheur au sein du laboratoire MAP-MAAC.

Fazia Ali-Toudert J.-Prof. Dr.rer.nat. Architecte (1994, EPAU Alger), magister en Urbanisme (2000, EPAU Alger), Doctorat en Climatologie Urbaine (2005, Université Albert-Ludwig de Fribourg-en-Brisgau). Depuis 2010, Fazia Ali-Toudert dirige la chaire EEB “Efficacité Énergétique des Bâtiments” à la Faculté d’Architecture et de Génie Civil de l’Université Technique TU Dortmund, Allemagne. La recherche à EEB est axée sur des thématiques liées au climat, à l’énergie et au développement durable aux deux échelles bâtiment et ville : thermique du bâtiment, climat urbain, confort thermique, éco-conception, évaluation de la soutenabilité des bâtiments et des développements urbains, adaptation au changement climatique, développement d’outils de calcul, etc. Site web eeb: http://www.bauwesen.tu-dortmund.de/eeb/

Références bibliographiques

  • Hannachi-Belkadi N., Guéna F., Bayesian Networks for commissioning and decision making-aid in low energy building design, Innovations for Building and Construction, Proceedings of Europia 12 Conference, Europia, Paris, 03/2009.
  • Caron C., Garabuau-Moussaoui I., Pierre M., La transition énergétique au prisme des logiques d’action : diversité et dynamiques d’appropriation, 2eme journée Internationales de sociologie de l’énergie, Université François-Rabelais, Tours, France, 07/2015.
  • Ali-Toudert F., Fährmann L., Czempik S., Ji L. 2016, The Comprehensive Assessment Method for Sustainable Urban Development CAMSUD – A New Multi-Criteria Rating System. International Conference on Passive and Low Energy Archiecture PLEA, July 11-13th 2016, Los Angeles, USA.
  • Ali-Toudert F., Böttcher S. 2015, Implementation of the TEB model as a new TRNSYS‐TYPE for the Assessment of Urban Microclimate prior to Building Thermal Simulation. Ninth International Conference on Urban Climate ICUC9, July 20 – 24th 2015, Toulouse, France.
  • Ali-Toudert F. , Ji L. 2015, GIS-Mapping of the Building Heating and Cooling Energy Demand for the City of Stuttgart, Germany. Journée Internationales de la Thermique JITH, October 28 – 30th 2015 Marseille, France.

 

 

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :