St #11 : Elise Macaire & Olivier Jeudy

vendredi 9 janvier 2014 à 9h30

thème F : ACTEURS ET METIERS DU PROJET
(coord. Isabelle Grudet – LET)

Collectifs, processus de projet et expérimentations urbaines

Collectifs d’architectes. Expérimentations de la coproduction avec les habitants sera l’objet de l’intervention d’Elise Macaire. Des architectes tentent aujourd’hui de mettre en œuvre des méthodes de travail permettant de travailler « avec les habitants ». Ils sont maintenant de plus en plus nombreux à être organisés en « collectifs ». Partant d’une approche politique des usages et de projets incluant diverses populations, ils développent des pratiques mettant en question leur culture professionnelle et modifiant leur champ de compétence. La dimension collective des actions qu’ils entreprennent embrasse une vision renouvelée de l’art, singulièrement en prise avec le monde social, tout en s’appuyant sur des alliances avec des acteurs de la culture ou des politiques de la ville. Des formes de coproduction sont alors expérimentées. La méthode du projet est par exemple réinterrogée en faisant une place privilégiée à la « parole » ou au « récit », tout comme à la fabrication et au travail manuel. Dans cette présentation, nous cherchons à décrire qui sont ces collectifs, ce qu’ils produisent et comment.

Olivier Jeudy présentera les expérimentations artistiques et architecturales réalisées depuis une dizaine d’années au Port Nord de Chalon-sur-Saône où contrairement à d’autres anciens sites portuaires fluviaux comme ceux de Nantes, Bordeaux ou Lyon-confluence, aucun projet de requalification urbaine n’a été encore entrepris. Profitant de cette situation d’entre-deux indéfiniment prolongée, des enseignants plasticiens et architectes de l’ENSA Paris La Villette, en lien avec l’association Ritacalfoul, continuent de travailler au futur urbain de cette friche portuaire fluviale. Ils questionnent avec les étudiants les matérialités présentes, les empreintes des activités antérieures, les possibilités de réemployer des éléments qui existent encore pour expérimenter de nouvelles dynamiques spatiales et territoriales.

Elise Macaire est architecte DPLG, master de sociologie, docteure en architecture, enseignante à l’Ensaplv et chargée de recherche au LET, responsable du Réseau Activités et Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (RAMAU), réseau de la recherche architecturale et urbaine portant sur les diverses activités d’élaboration et de conception des projets de construction, d’urbanisme, d’aménagement ou de paysage en France et en Europe. Ses domaines de recherche sont : le renouvellement des pratiques dans le champ de l’architecture ; les différents aspects des processus du projet architectural et urbain ; les métiers et professions de l’architecture et de l’urbanisme.

Olivier Jeudy est vidéaste et docteur en Arts et Sciences de l’Art, Maître-assistant Associé à l’E.N.S.A. de Paris La Villette. Membre de l’équipe AMP « Architecture, Milieu, Paysage » (UMR LAVUE 7218 CNRS). Ses recherches portent principalement sur les écritures filmiques documentaires et les interventions artistiques « en situation » en lien avec l’architecture et le paysage. Après avoir réalisé une thèse sur les notions de croyance et de représentation d’espace au cinéma, il a poursuivi des recherches sur les relations entre les représentations audiovisuelles et les expérimentations artistiques in situ réalisées en amont du projet dans des territoires délaissés ou en voie de recomposition – sites post-industriels et patrimoines portuaires fluviaux notamment. Ces recherches sur la transformation des lieux et des territoires articulent des réflexions à la fois esthétique, filmique, phénoménologique, anthropologique et pédagogique.

Bibliographie suggérée par les intervenants sur le thème de l’intervention

ARDENNE, P., (2002), Un art contextuel. Création artistique en milieu urbain, en situation, d’intervention, de participation, Paris, éd. Flammarion.

Biau, V., Tapie, G., (dir.), (2009), La fabrication de la ville. Métiers et organisations, Marseille, éd. Parenthèses, collection « La ville en train de se faire ».

Becker, H. S., (1988), Les mondes de l’art, Paris, éd. Flammarion.

Montlibert de, C., (1995), L’impossible autonomie de l’architecte. Sociologie de la production architecturale, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg.

Querrien, A., (2005), « Fabriquer des seuils à une troisième nature », in Pragmatiques architecturales : Multitudes n°20, [en ligne]<http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=MULT_020_0013> (consulté le 01.08.2012).

RAFFIN, F., (2005), Aux temps des hybrides : les dynamiseurs de culture, Appel d’offres 2000 du programme interministériel de recherche « Cultures en ville », Association pour la recherche et le développement en urbanisme (ARDU).

RAGON, M., (1977), L’architecte, le prince et la démocratie, Paris, Albin Michel.

Ringon, G., (1998), Histoire du métier d’architecte en France, Paris, PUF.

 ***

Re-Architecture, exposition Pavillon de l’Arsenal, dossier de presse en ligne, Paris 2012.

ARDENNE Paul, Un art contextuel, éd. Flammarion, 2002.

BOUCHAIN Patrick & EXYZT, Construire en habitant, éd. Actes Sud, 2011.

COLOCO, Fertiles mobiles, Cultiver ensemble l’espace public, éd. Tout contre, 2012.

DOMINO Christophe, A ciel ouvert. Lʼart contemporain à lʼéchelle du paysage, éd. Scala [1999]

JEUDY Olivier (dir.), L’évolution des pratiques artistiques à l’échelle urbaine et le réaménagement des friches industrielles fluviales, rapport de recherche réalisé pour le Ministère de la Culture et de la Communication – programme interdisciplinaire « Art, architecture et paysages », 2006.

MAZUE Jean-Marc, « Le port fluvial n’est pas à sec », Journal de Saône et Loire, 3 mai 2013.

MASBOUNGI Ariella, (dir.), Penser la ville par lʼart contemporain, éd. La Villette, 2004.

SEGURET François (dir.), L’entretien des illusions, éd. La Villette, 1997.

Références bibliographiques des intervenants

– Sous la direction de BIAU (V.), FENKER (M.), MACAIRE (E.), L’implication des habitants dans la fabrication de la ville, Métiers et pratiques en question, Editions de la Villette, Cahiers Ramau n°6, Paris, 2013, 362 p.

L’architecture à l’épreuve de nouvelles pratiques socioculturelles. Un imaginaire créateur renouvelé ?, In Pesqueux (Y.) et Bertin (G.), Imaginaires, savoirs, connaissance, colloque du CNAM des Pays de la Loire, éd. du Cnam Pays de la Loire, Angers, 2012.

Des architectes dans le champ socioculturel, In Shapiro (R.), Bureau (M.-C.) et Perrenoud (M.) (dir.) L’artiste pluriel – démultiplier l’activité pour vivre de son art, éditions du Septentrion, Lille, 2009.

– « Flux-Actions 1,2,3, au port de Nijni-Novgorod, territoire d’expérimentations artistiques à la confluence des fleuves Oka et Volga », série d’articles illustrés publiés in Latitudes 2011/12/13, éd. La Villette, 2012, p. 20-33 ; 2013, p. 6-19 ; 2014, p. 4-19.

– « Expérimentations artistiques territoriales – sites industriels portuaires Chalon-sur-Saône / Nijni-Novgorod », exposition à l’ENSA Paris-La-Villette, décembre 2013.

– « Le Port fluvial Nord de Chalon-sur-Saône 2003/ 2008 – lieu d’expérimentations plastiques en amont du projet urbain », film long métrage, production Ass. Ritacalfoul, DVD 1 h 40 min, 2009. 1ère diffusion publique à Chalon le 10 avril 2009.

– « Pratiques artistiques et paysages du fleuve », article publié in De l’enseignement du paysage en architecture, ouvrage dirigé par A. Laffage et Y. Nussaume, éd. La Villette, 2009, pp. 278-285.

2 Textes à télécharger pour se préparer à l’écoute

Sans titre-2JEUDY Olivier, L’évolution des pratiques artistiques à l’échelle urbaine et le réaménagement des friches industrielles fluviales, extrait du rapport de recherche réalisé pour le Ministère de la Culture et de la Communication, 2006, p. 67-98.

Sans titre-1L’artiste pluriel, Démultiplier l’activité pour vivre de son art, M.-C. Bureau, M. Perrenoud et R. Shapiro (Eds). Presses universitaires du Septentrion, Villeneuve d’Ascq (2009). 193 pp.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :