Si #1 : Sabine Knierbein & Tihomir Viderman

24 octobre 2014 à 15h (salle jardin) en collaboration avec le colloque Becoming Local

thème A : ESPACES PUBLICS, COMMUNS, COLLECTIFS, UN ENJEU DE LA VILLE CONTEMPORAINE (coord. Alessia de Biase)

Revisiter les Urban Studies et prendre au sérieux l’épistémologie de l’espace public et la question du Local

Les approches traditionnelles tendent à visualiser l’espace public comme une coquille ou un contenant, en se focalisant sur ses structures morphologiques et ses usages fonctionnels. Sabine Knierbein propose de s’arrêter sur une compréhension différente des espaces publics. Le but étant de (ré)introduire les expériences vécues de la vie publique dans la recherche et l’enseignement de plusieurs disciplines. L’espace public n’est pas uniquement pris comme un thème, mais aussi comme une perspective d’analyse clé afin de saisir la complexité et la pluridisciplinarité des études urbaines contemporaines.

Un nombre croissant de chercheurs, urbanistes, artistes et activistes visent à laisser un impact dans des matérialités, des mémoires et des imaginaires urbains denses, en s’engageant, voire en se fusionnant, consciemment, avec les différents modèles de la vie quotidienne. Néanmoins Tihomir Viderman se demande si leurs tactiques, actions et stratégies, qu’elles relèvent de perspectives institutionnelles ou insurgées, sont réellement en mesure d’accroitre et d’encourager une participation significative chez différentes populations urbaines.

*Sabine Knierbein est professeur assistante de Urban Culture and Public Space (Tenure Track) de Department for Spatial Planning, Faculty of Architecture and Planning, Vienna University of Technology. Elle porte un intérêt particulier aux épistémologies trans- et post-disciplinaires de l’espace public dans les études urbaines. Elle a travaillé autour de l’espace public pendant quinze ans, à la fois au niveau théorique et pratique, publiant en Anglais, Allemand, Français, Espagnol et Portugais. Recherches : Epistémologie de l’espace public, cultures urbaines émergentes, espaces incarnés, différences socioculturelles dans la planification urbaine et l’architecture, mouvements socio-culturels, design équitable.

Tihomir Viderman est un assistant chercheur à l’Interdisciplinary Centre for Urban Culture and Public Space of Vienna University of Technology. Diplômé à la fois en architecture et en études urbaines européennes, il est impliqué dans la recherche interdisciplinaire et l’enseignement, sur ​​le thème de l’espace public, considéré comme espace relationnel ainsi que sur les nouvelles pratiques culturelles. Ses principaux intérêts dans le domaine de la recherche portent sur le rôle de la production intellectuelle du sens dans la fabrication de lieux et le façonnement des cultures urbaines.

La conférence sera en anglais

Quelques références bibliographiques pour préparer la séance

  • Bridge, G. and Watson, S. (2011) The New Blackwell Companion to the City. Wiley.
  • Low, S. M. (2003) Embodied Space(s) Anthropological Theories of Body, Space, and Culture. Space and Culture 2/2003: 9-18
  • Tonkiss, F. (2014) The social life of urban form. Polity Press.
  • Madanipour, A., Knierbein, S. and Degros, A. (2014) Public space and the challenges of urban transformation in Europe. New York/London: Routledge
  • Tornaghi, C. and Knierbein, S. (2015, forthcoming) Public space and relational perspectives. New challenges for architecture and planning. New York/London: Routledge
  • Burney, Shehla (2012) Pedagogy of the Other: Edward Said, postcolonial theory, and strategies for critique. New York, NY: Lang. (Recommended reading: pp. 173-219)
  • Freire, Paulo (1996 [1970]) Pedagogy of the Opressed. London: Penguin Books. Foreword by Richard Shaull, pp. 11-17.
  • Kesby, Mike, Kindon, Sara and Pain Rachel (2007) Participation as a form of power: Retheorising empowerment and spatialising Participatory Action Research. In Kindon, Sara, Pain, Rachel and Kesby, Mike (eds.) Participatory action research approaches and methods: connecting people, participation and place. London: Routledge, pp. 19-25.
  • Merrifield, Andrew (1993) Place and Space: A Lefebvrian Reconciliation. Transactions of the Institute of British Geographers, New Series,  18(4), pp. 516-531.
  • Saukko, Paula (2003) Doing research in cultural studies : an introduction to classical and new methodological approaches. London: Sage Publ.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Pour se préparer à l’écoute un texte que les deux intervenants vous conseillent

Andrew Merrifield, « Place and Space: A Lefebvrian Reconciliation »,Transactions of the Institute of British Geographers,New Series, Vol. 18, No. 4 (1993), pp. 516-531

Publicités