St 8 : Olivier Jeudy & Antonella Tufano

6 décembre 2013

Thème : Processus de fabrication de l’espace

Art et espace urbain

Olivier Jeudy présentera les expérimentations artistiques territoriales réalisées à l’échelle 1 sur les sites portuaires de Chalon-sur-Saône et de Nijni-Novgorod en Russie.  Avant leur reconversion, ces sites offrent la possibilité de mener des chantiers d’expérience liés aux potentiels des patrimoines industriels. A Chalon-sur-Saône, les machines-outils et les équipements portuaires (grues, portique, silos, trémies) sont réutilisés comme éléments moteurs pour explorer de nouvelles dynamiques spatiales et territoriales. A Nijni-Novgorod, l’imaginaire historique de production hydro et aérodynamique est ré-interrogé par des essais de sustentation et de portance au sens large, des prototypes d’architectures textiles dynamiques, des dispositifs matériels pouvant s’adapter aux flux des éléments fluvio-portuaires. A la suite de cette présentation, Antonella Tufano proposera une lecture théorique des différentes manières de comprendre et interpréter les formes d’expression d’une idée de projet. Cette réflexion, issue des conclusions provisoires d’un programme du Labex CAP  intitulé Lexique des projets, proposera un regard sur quelques processus mental de fabrication de l’espace : le projet et la progettazione, l’invention et l’innovation, la création et la conception. A travers ces couples dialogiques il s’agira de questionner les formes d’expression d’une idée et les variations du processus de pensée imposées par  la contrainte (matérielle ou immatérielle). L’évolution de ces termes, la déstabilisation réciproque de leurs limites ou, per le dire autrement, la nécessité d’une re-lecture micrologique du projet, nous conduiront vers d’autres questions (qu’on laissera probablement à la discussion) sur les nouvelles formes de partage des idées de projet.

Olivier Jeudy Vidéaste et docteur en Arts et Sciences de l’Art, Maître-assistant Associé à l’E.N.S.A. de Paris La Villette. Membre de l’équipe AMP « Architecture, Milieu, Paysage » (UMR LAVUE 7218 CNRS). Ses recherches portent principalement sur les écritures filmiques documentaires et les interventions artistiques « en situation » en lien avec l’architecture et le paysage. Après avoir réalisé une thèse sur les notions de croyance et de représentation d’espace au cinéma, il a poursuivi des recherches sur les relations entre les représentations audiovisuelles et les expérimentations artistiques in situ réalisées en amont du projet dans des territoires délaissés ou en voie de recomposition – sites post-industriels et patrimoines portuaires fluviaux notamment. Ces recherches sur la transformation des lieux et des territoires articulent des réflexions à la fois esthétique, filmique, phénoménologique, anthropologique et pédagogique.

x

Antonella Tufano est architecte-urbaniste de l’Università de Naples. Après le CEAA théorie et esthétiques de l’architecture ( Paris Malaquais/Paris I) et le DEA jardin, paysage, territoire, elle a soutenu sa thèse à l’EHESS sur les processus de construction culturelle des paysages, à travers l’exemple des paysages volcaniques et l’invention des critères esthétiques qui les rendent artialisables au XVIIIe siècle (pittoresque et sublime). Cette recherche ouvrant à la question de la relation entre la lecture scientifique d’un objet et son interprétation au  prisme de la philosophie, elle a enseigné et conduit des recherches sur (et avec) le design. Notamment, dans le cadre de ses fonctions de Professeur d’histoire et théorie du design à l’ENSArt de Nancy, sur la plateforme ArTeM, elle a été en charge de plusieurs projets (Chartae-graphia ; Augmentations : projet et prototypage 3D ; commissariats de plusieurs événements, par exemple : Jean Prouvé… ) qui tous questionnaient la relation entre le  outils de conception, représentation, fabrication d’objet et espaces et  la manière de penser le projet, à différentes échelles. Chercheur au Gerphau-Lavue, elle est maître-assistant à l’ENSAPLV.

Suggestions bibliographiques pour la séance « Les incontournables » selon les auteurs

  • ARDENNE (Paul), Un art contextuel, éd. Flammarion, 2002
  • BERQUE (Augustin), « De l’acte artistique à un milieu humain », 2013 (texte en ligne)
  • BOUCHAIN (Patrick) & EXYZT, Construire en habitant, éd. Actes Sud, 2011.
  • CARON, F. La dynamique de l’innovation. Paris : Gallimard, 2010
  • CRAWFORD (Matthew B), Eloge du carburateur, éd La Découverte, 2010.
  • DOMINO (C.), A ciel ouvert. Lʼart contemporain à lʼéchelle du paysage, éd. Scala [1999]
  • FOSTER, H. Design et crime. Paris : Les prairies ordinaires, 2008 (éd. originale en anglais 2002)
  • GIEDION, S. La mécanisation au pouvoir. Paris : CCI, 1980 (éd. originale en anglais 1948)
  • GOMBRICH, E.H. Méditations sur un cheval de bois. Macon : éditions W, 1986 (éd. originale en anglais 1951)
  • KEROUANTON Jean-Louis & GOFFE Mario, Débats du Port 2012, organisés à Chalon-sur-Saône par l’ENSA de Paris La Villette & Ritacalfoul, voir les vidéo (http://portsdattache.org)
  • KHATCHATOUROV (Armen) & AUVRAY (Malika), « L’outil modifie-t-il la perception ou la rend-il possible », Arobase, 1, 2005, p. 65-70. (texte disponible sur le Net)
  • LEROI-GOUHRAN (André), Evolution des techniques – L’homme et la matière (T.1) ; Milieu et techniques (T.2), éd. Albin Michel [1943-1945]
  • LYOTARD, J.F. La condition post-moderne. Paris : éd. De Minuit, 1979
  • MASBOUNGI (Ariella), (dir.), Penser la ville par lʼart contemporain, éd. La Villette, 2004.
  • MERLEAU-PONTY (Maurice), Phénoménologie de la perception, éd. Gallimard [1945]
  • MUMFORD, L. Technique et civilisation. Paris : Seuil, 1950 (éd. originale en anglais 1934)
  • RANCIERE, J. Le spectateur émancipé. Paris : La fabrique, 2008
  • SEGURET (François) (dir.), L’entretien des illusions, éd. La Villette, 1997.
  • SIMONDON, G. Du mode d’existence des objets techniques. Paris : Aubier, 1958

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Pour se préparer à l’écoute des textes à télécharger

PDFElise Macaire, « Ville, art et politique : un nouveau champ d’action pour les architectes », in Appel (V.), Bando (C.), Boulanger (H.), Crenn (G.), Croissant (V.), Toullec (B.) (dir.) La mise en culture des territoires – Nouvelles formes de culture évènementielle et initiatives des collectivités locales, Presses Universitaires de Nancy, 2008.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s