St 11 : Caroline Lecourtois & Cristina Rossi

25 janvier 2013

Thème : Espace produit /espace perçu / espaces vécu

Perceptions de l’architecture et de la ville

Si l’architecturologie s’intéresse principalement à la conception architecturale, elle n’en oublie pas moins la perception de l’architecture dont elle s’est originellement écartée. Une fois conçue, l’architecture est inévitablement vécue, vue, utilisée, observée, visitée, … mais la question demeure  de savoir si ces pratiques de l’architecture conduisent à en construire une perception. Perçoit-on l’architecture ? et si oui, comment la perçoit-on ? Ces deux questions présentées par Caroline Lecourtois représentent l’objet scientifique de ce programme de recherche. L’espace architectural qui l’intéresse a la particularité d’avoir été conçu. Ce que elle souhaite éclairer concerne la perception de cette particularité. Autrement dit, la question est de savoir si une perception architecturale existe, indépendamment et différemment d’une perception de l’espace.
Du côté de l’anthropologie, le thème de la perception de l’architecture et de la ville sera abordé par Cristina Rossi à travers la présentation de l’étude Habiter la hauteur (voir suggestions bibliographiques). Les données issues de celle-ci nous permettront d’embrasser différentes échelles spatiales, du corps au paysage, et nous fourniront l’occasion d’évoquer certains ouvrages « classiques » d’auteurs tels que Edward Hall et Kevin Lynch, ayant marqué les études socio-spatiales au-dela des clivages disciplinaires.

Caroline Lecourtois, sa biographie et ses publications recentes sont déjà en ligne

Cristina Rossi,est anthropologue.  Elle est chercheuse au LAA et enseignante (MAA) en sciences humaines et sociales pour l’architecture à l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Versailles. Elle s’intéresse aux relations entre identités, imaginaires et territoires, aux processus de transformations urbaines et à l’habitat précaire. Son activité de recherche se déroule notamment dans le Nord-Est de l’Italie, à Paris et en région parisienne, en privilégiant le travail en équipe et les approches interdisciplinaires.

Quelques références de Cristina Rossi

de Biase A., Decoup-Pannier B., Faucher-Dufoix V., Guez A., Parvu S., Rossi C., (2007-2012), Les réenchantements de La Courneuve. De l’ancienne cité des 4000 sud aux futurs quartiers de La Tour et Les Clos, (www.laa-courneuve.net)

de Biase A., Guez A., Ottaviano N., Rossi C., Zanini P. (2009), Habiter la hauteur. Etude des modes de vie et ryhtmes des habitants des immeubles de plus de 12 étages à Paris, rapport de recherche rendu au Bureau de temps de la Ville de Paris

de Biase, C. Rossi (dir.), (2006), Chez nous. Territoires et identités dans les mondes contemporains, Paris, Editions de La Villette

APUR/LAA (2005), Tranche de ville. Habiter Paris ou comment apprécier la qualité de la vie urbaine à Paris? Paris, Editions du Pavillon de l’Arsenal (www.apur.org/194.pdf)

Rossi C., (2003), Antropologia culturale. Appunti di metodo per la ricerca nei “mondi contemporanei »,Milan, Guerini & Associati

Rossi C., (2003) « L’identità territoriale tra regionalismo etnico, nazione e globalizzazione: Venezia e il monumento a Napoleone », dans De Bonis L. (dir.), Atti del Convegno “La nuova cultura delle città. Trasformazioni territoriali e impatti sulla società, (Rome, 5-7 novembre 2002), Rome, Editions de l’Accademia dei Lincei

Suggestions bibliographiques pour la séance « Les incontournables » selon les auteures

  • Augoyard J.F. (2007), « A comme ambiance », dans DE BIASE A., BONNIN Ph. (dir.), « Abécédaire anthropologique de l’architecture et de la ville », Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine, n. 20/21, pp. 33-37
  • Arnheim R. (1976). La pensée visuelle. traduit de l’Américain par C. Noël et M. Le Cannu, Flammarion.
  • de Biase A., Guez A., Ottaviano N., Rossi C., Zanini P. (2009), Habiter la hauteur. Etude des modes de vie et ryhtmes des habitants des immeubles de plus de 12 étages à Paris, rapport de recherche rendu au Bureau de temps de la Ville de Paris
  • Bouveresse J., (1995), Langage, perception et réalité. Tome 1 : la perception et le jugement, éditions Jacqueline Chambon.
  • Cléro J. P., (2000), Théorie de la perception, de l’espace à l’émotion, PUF.
  • Crunelle M., (2001), Toucher, audition et odorat en Architecture, Scripta.
  • Dehan Ph., (1999), Qualité architecturale et innovation. I. Méthode d’évaluation, PUCA.
  • Goodman N., (1990), Langages de l’art, Les éditions Jacqueline Chambon.
  • Hall E. (1978), La dimension cachée, Paris, Seuil
  • Jauss H. R. (1978), Pour une esthétique de la réception, Paris, Gallimard.
  • Lynch K. (1999) [1960], L’image de la cité, Paris, Dunod.
  • Zardini M. (dir.) (2006), Sensations urbaines. Une approche différente à l’urbanisme, Montréal, Centre Canadien d’architecture – Lars Müller Publishers.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Pour se préparer à l’écoute des textes à télécharger

2009-Lecourtois-ramauLecourtois C., « Quelles qualités pour l’espace architectural ? », Les Cahiers Ramau n°5: Qualités et processus dans les projets d’édifices, Editions de la Villette, Paris, 11/2009

2006-HowesDavid Howes, « L’architecture des sens », in Mirko Zardini (dir.), 2006, Sensations urbaines. Une approche différente de l’urbanisme, Montréal, CCA.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s