Si 4 : Sophie Houdart

30 novembre 2012

Thème : Systèmes et registres de representation

Sophie Houdart *

Comment peuple-t-on les dessins d’architecture ?

Jusqu’où peut-on aller dans la compréhension des petits éléments qui composent la pratique architecturale ? De quoi – de qui – cette dernière est-elle faite ? Dans cette communication retiendront l’attention de Sophie Houdart les bases de données utilisées par les architectes pour rendre leurs projets et convaincre de leurs propositions. Elle s’intéressera plus particulièrement aux catalogues d’êtres humains au moyen desquels les architectes peuplent leurs images.

Suggestions bibliographiques pour la séance »Les incontournables » selon l’auteur

  • Carpo, M. 2010. The Alphabet and the Algorithm. Cambridge (Mass.): The MIT Press.
  • Chupin, J.P. 2006. « Un casting de rêve! (Habitants, touristes et figurants de l’architecture potentielle) ». In Bilodeau, D., Adamczyk, G., Choko, M.H., Chupin, J.P., Lachapelle, J., Szacka, C., Concours d’architecture et imaginaire territorial. Les projets culturels au Québec 1991-2005, Montréal : L.E.A.P/ Université de Montréal.
  • Haraway, D., 2007. Manifeste Cyborg et autres essais. Sciences – Fictions – Féminismes. Paris : Exils Editeur.
  • Latour, B. 2012. Enquête sur les modes d’existence. Une anthropologie des Modernes. Paris : La Découverte.
  • Picon, A., 2010, Culture numérique et architecture. Une introduction. Basel : Birkhaüser.
  • Robbins, E., 1994. Why Architects draw.Cambridge, London : The MIT Press.

*Sophie Houdart, est anthropologue, chercheure au CNRS. Membre du Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative, elle a réalisé plusieurs enquêtes sur le thème de la création et de l’innovation, notamment au Japon.

Quelques références de Sophie Houdart

2006, « ‘Un chaos savamment ordonné…’ – L’élaboration conceptuelle de l’Exposition Internationale japonaise de 2005 », Ateliers, n°30 : 35-62.
2006, « Des multiples manières d’être réel – Les représentations en perspective dans le projet d’architecture », Terrain, n°46 : 107-122.
2006, « Artifices et effets spéciaux – Les troubles de la représentation » (avec Emmanuel Grimaud et Denis Vidal), Terrain, n°46 : 5-14.
2007, « L’universel à vue d’œil – L’Exposition Internationale japonaise 2005 », in Christian Jacob (ed.), Lieux de savoir. Espaces et communautés, Albin Michel : 761-776.
2008, La cour des miracles. Ethnologie d’un laboratoire japonais, Paris, CNRS Editions.
2008, « Projeter en architecture – De mises en page en mises en formes », in Brigitte Baptandier et Giordana Charuty (eds.), L’hétérogène de l’écriture. Le texte en filigranes, Société d’Ethnologie : 207-236.
2008, “Copying, Cutting and Pasting Social Spheres: Computer Designers’ Participation in Architectural Projects”, in Science Studies, vol.21, n°1 (Special Issue: “Understanding Architecture, Accounting Society”: 47-63.
2009, Kuma Kengo. Une monographie décalée (avec Chihiro Minato),  Editions Donner Lieu, Paris. (Paru également en anglais sous le titre Kuma Kengo. An unconventional Monograph)
2010, « Pixelliser. Pour une pragmatique de la disparition », revue en ligne Réel/Virtuel, numéro spécial consacré aux « Textures du numérique » (telecharger l’article)
2010, « Fragmentation, particularisation, pixellisation: Des manières d’être invisible dans l’architecture japonaise », Visible, numéro spécial consacré à « Images & Dispositifs de visualisation scientifiques », n°7 : 57-79.
2011, « Architecture en trompe-l’œil », in Christian Jacob (ed.), Lieux de savoir (2). Les mains de l’intellect, Albin Michel, Paris : 655-672.
2011, Humains, non-humains. Comment repeupler les sciences sociales (avec Olivier Thiery, eds), La Découverte, Paris.
2011, “How (far) does culture go ? Kuma Kengo and his architecture”, Perspecta, n°44: p.22-32.
2011, « Kuma Kengo. L’architecte et son architecture », in Josiane Massard-Vincent, Sylvaine Camelin et Christine Jungen et (eds.), Portraits. Esquisses anthropographiques, Paris : Editions Pétra (Collections Anthropologiques) : 101-118.
2011, “A city without citizens The 2010 Shanghai World Expo as a Temporary City”, City, Culture and Society, 57. (telecharger l’article)
2012 (à paraître), L’universel à vue d’œil. Anthropologie de l’Exposition Internationale japonaise Aichi 2005, Paris : Pétra.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s